Cette semaine, deux bandes-annonces ont fait grand bruit. Il s’agit de celles de Jurassic World et Star Wars VII, sur lesquels nous allons nous pencher ces prochains jours.

Jurassic Park IV, sortie prévue le 10 juin 2015 
Star Wars VII: The Force Awakens

Révélées les 24 et 28 novembre derniers, elles mettent en avant deux films qui ne sont pas encore terminés. Suivront probablement au cours de l’année plusieurs versions, jusqu’à la version définitive une fois que les film seront terminés. Leur date de sortie n’est prévue que tardivement l’année prochaine : le 10 juin 2015 pour le premier, décembre 2015 pour le second. C’est pourquoi on appelle ce type de bande-annonce un teaser trailer.

Nous leur consacrerons un billet chacun, afin de décrypter la manière dont ces bandes-annonces sont construites.

Pourquoi s’intéresser à ces deux teasers ? Parce qu’ils constituent chacun un événement, et ont en commun d’être réalisé par de jeunes réalisateurs, ou tout du moins qui ne sont pas des vétérans :

J.J ABRAMS, connu notamment pour la série Alias, a 48 ans. Il est coutumié de la réalisation de films appartenant à des sagas, puisqu’ils a réalisé deux films de la franchise Mission impossible et deux films de la saga Star Trek. Autant dire qu’il n’a plus vraiment besoin de faire ses preuves à Hollywood.

COLIN TREVORROW est dix ans plus jeune. Il n’a réalisé qu’un seul long-métrage de fiction, Safety Not Guaranteed, ainsi qu’un documentaire, Reality Show.

Portrait de J.J. Abrams

J.J. ABRAMS (Star Wars VII)

Portrait de COLIN TREVORROW

COLIN TREVORROW (Jurassic World)

Les autres points communs de ces films sont :

  • d’être des films américains
  • d’être des blockbusters, produit par deux grands studios : Disney pour Star Wars, et Universal pour Jurassic World
  • d’appartenir à une franchise : le 7ème opus d’une saga pour Star Wars, le 4ème pour Jurassic Park
  • d’avoir une communauté de fans importante à travers le monde
  • de ne pas être réalisé par les réalisateurs qui ont initiées les sagas : Steven Spielberg est producteur de Jurassic World, et George Lucas n’est que consultant sur Star Wars VII
  • de susciter une grande attente : le lendemain de sa diffusion, la bande-annonce de Star Wars totalisait déjà plus de 18M de vues, tandis que celle de Jurassic World pas loin de 34M de vue quatre jours après sa sortie

En quoi ces pré-bandes-annonces sont-elles efficaces dans la stratégie marketing de ces films ? Seules des productions aux budgets publicitaires démesurés peuvent se permettre d’avoir le luxe de commencer la promo d’un film plus d’un an avant sa sortie. Est-ce une stratégie efficace ?

En analysant dans le détail la manière dont chacune de ces deux bandes-annonces est conçue, nous essayerons de répondre à ces questions.

Pour être informé de la publication de ces billets, vous pouvez (si ce n’est déjà fait) vous abonnez-vous à notre fil RSS ou à notre newsletter. Et vous pouvez bien entendu commenter cet article si il y a des points particuliers que vous aimeriez nous voir aborder dans les prochains billets.

Si vous n’avez pas déjà vu les bandes-annonces en question, ça se passe ci-dessous.

 

La bande-annonce de Jurassic World

 

La bande-annonce de Star Wars: The Force Awakens


Sources :